EPONA

Bepona.gif (37459 octets)

Etude et conservation du patrimoine et des traditions du canton de Château-Renard

La déesse celtique Epona, statuette du IIIe siècle trouvée à Champoulet (musée de Châtillon-Coligny)


Présentation

L'Association a été créée le 2 Février 1996, sur l'initiative du Maire de Triguères, M. Michel Raigneau.

Dès sa création, elle est devenue l'association aux "dix clochers". Puis un correspondant a été nommé dans les dix communes du canton.

Le but déclaré est le suivant (J.O. du 10/04/96) :
L'Association a pour but de rechercher, découvrir, étudier, sauvegarder, par tous moyens, tout ce qui a trait au passé du Canton de Châteaurenard, afin de mieux comprendre, partager et transmettre ce patrimoine : de mettre en place une dynamique sur les plans archéologique, culturel, pédagogique et touristique.

Quelques-unes des activités de l'Association:

Renseignements pratiques

L'éditorial du numéro 1 : Eponiens, Renardais, bonjour !

Le vendredi 2 février 1996, sur l'initiative de M. Michel Raigneau, maire, un petit groupe de passionnés d'histoire s'est réuni dans la salle de la Mairie de Triguères. À l'issue de cette rencontre, une association a vu le jour. Elle a aussitôt été "prénommée" EPONA.

L'État-Civil n'étant pas recevable, elle a été déclarée à la sous-préfecture de Montargis le 10 février suivant. Son inscription est parue au Journal Officiel du 1er Avril, avec la mention "Loi de 1901".

Cette enfant, c'est moi ! J'ai bien grandi depuis et je viens de fêter mon deuxième anniversaire. Comme je suis devenue bavarde, ce premier bulletin voit le jour.

Je devine, à vos regards interrogateurs, que vous vous posez deux questions incontournables:

Qui est EPONA ?

Pourquoi avoir donné ce nom à une Association ?

Tout d'abord, je suis une déesse gauloise, protectrice des chevaux et des cavaliers. J'en dirai plus dans le prochain numéro.

À la naissance de cette Association, lorsque l'on a utilisé mon nom, je me suis posé la question : "Que veulent-ils de moi? Veulent-ils rétablir un culte autour de ma divinité?"

Hélas, j'en suis navrée, la réalité est tout autre. En prenant mon nom, les fondateurs ont voulu, tout simplement, rendre hommage à tous ces ancêtres qui les ont devancés, depuis les temps les plus reculés.

Et que seriez-vous sans vos aînés ? En seriez-vous encore à tailler et à polir les pierres, à couper le blé à la serpette...

Ce moment de rage passé, je suis devenue très fière de veiller sur cette Association qui a pour but : l'étude et la sauvegarde du patrimoine du Canton de Châteaurenard, pour mieux le comprendre, le partager et le transmettre aux futures générations.

Époniens, Époniennes, vous avez du "pain sur la planche". Allez, tous au travail !

Renardais, Renardaises, habitants des dix communes du canton, l'association travaille pour vous. Aidez-la selon vos possibilités : adhésions, témoignages, documents, objets, etc...

Ce bulletin, aidez-nous à le rendre plus vivant et plus attractif: nous sollicitons vos remarques, suggestions, critiques et... encouragements.

À bientôt!


Quelques activités passées d'EPONA (cliquez sur une vignette)

Epo_geneaDouchy.jpeg (21828 octets) Epo_boisMllroy.jpeg (43397 octets) bois.gif (45628 octets) Epo_croix.jpeg (13755 octets) 2001
buffon.gif (31474 octets)
exposition généalogique à Douchy les métiers du bois à Melleroy à la recherche des croix des chemins sortie aux forges de Buffon

2002
Terre_et_feu.jpg (76933 octets)
 2003
2004
2005
La terre et le feu à Melleroy La forge à St-Firmin-des-Bois Au fil de l'eau à Montcorbon Agriculture et tradition à St-Germain-des-Prés
2007

Quelques images de la première biennale des associations du patrimoine
Septembre 2007

2009
2010
2011
La saga des textiles à Triguères   L'école à Château-Renard Pierre Lioret, peintre gâtinais Le train à St-Germain-des-Prés

 

2012
       
Le lait à Douchy        

haut de page epona2.gif (1970 octets)